Aller au contenu
Accueil » Blog » Comment cuisiner sainement pour les jeunes mamans : l’alimentation post-partum

Comment cuisiner sainement pour les jeunes mamans : l’alimentation post-partum

  • par

Les besoins nutritionnels de la femme qui vient d’accoucher sont différents de ceux d’une personne qui n’a pas accouché

L’alimentation post-partum est cruciale pour la santé de la mère et de l’enfant. Les besoins nutritionnels de la femme qui vient d’accoucher sont différents de ceux d’une personne qui n’a pas accouché, c’est pourquoi il est important de comprendre comment cuisiner sainement pour cette période particulière.

Les besoins nutritionnels spécifiques de la femme post-partum

Après l’accouchement, le corps de la femme a besoin de nutriments supplémentaires pour se remettre de l’accouchement et pour nourrir l’enfant allaité. Les nutriments importants incluent des protéines de haute qualité, des graisses saines, des vitamines et des minéraux. Il est également important de consommer suffisamment de liquides pour aider à la récupération et à la lactation.

Lire aussi :  Les meilleurs culottes de grossesse

Comment préparer son régime post-partum

Pour préparer un régime post-partum sain, il est important de planifier à l’avance et de préparer des repas sains et équilibrés. Il est conseillé de consommer des aliments riches en nutriments tels que les légumes, les fruits, les protéines maigres et les graisses saines. Il est également important de limiter les aliments transformés et les aliments riches en sucre.

L’importance du bouillon pour la récupération post-partum

Le bouillon est un aliment riche en nutriments qui peut aider à la récupération post-partum. Il contient des protéines, des minéraux et des glucides qui sont essentiels pour la santé de la mère et de l’enfant. Le bouillon peut également aider à soulager les douleurs abdominales et à améliorer la digestion.

Le bouillon
Le bouillon

Ma recette préférée pour un bouillon de poulet sain et nourrissant

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 1 carcasse de poulet ou 12 ailerons ou 12 pilons (sans la viande)
  • 2 carottes non pelées, brossées et coupées en rondelles
  • 1 oignon, non pelé, juste lavé, et coupé en 4
  • 2 gousses d’ail, pelées
  • 2 branches de céleri coupées en rondelles
  • 1 petit poireau coupé en rondelles
  • 1 bout de gingembre frais pelé
  • 1 bouquet garni
  • 1 oignon émincé
  • 1 cuillère à café d’épices
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre
  • Sel, poivre, huile d’olive
Lire aussi :  Comment choisir le meilleur coussin d'allaitement pour vous et votre bébé

Instructions :

  1. Dans une cocotte, faites revenir 2 grosses cuillères à soupe d’huile d’olive et ajoutez la cuillère à café d’épices. Remuez et rajoutez l’oignon émincé jusqu’à ce qu’il soit doré.
  2. Rincez la carcasse de poulet (ou les ailerons ou les pilons) sous l’eau et déposez-la/les au fond de la cocotte et recouvrez d’eau froide.
  3. Portez à frémissement pendant une trentaine de minutes et écumez régulièrement.
  4. Ajoutez ensuite les légumes, le vinaigre de cidre et les aromates. Salez et poivrez.
  5. Portez à frémissement, puis baissez le feu jusqu’à ce que l’eau fume (sans bouillir) et laissez cuire ainsi à feu doux pendant 2 heures environ, sans couvrir. La viande va se détacher des os au fur et à mesure. Ajoutez un bouquet garni.
  6. A la fin de la cuisson, retirez la carcasse et/ou les os ainsi que les aromates pour ne garder que les légumes, la viande et le bouillon.
  7. Ajoutez le persil haché, riche en fer, au moment de servir.

Il y a deux options pour utiliser le bouillon :

  1. Filtrez le bouillon pour ne garder que le liquide. Versez-le dans des bocaux en verre que vous mettrez au congélateur une fois refroidi (pendant 3 mois maximum).
  2. Vous pouvez garder les morceaux de viande et de légumes avec le bouillon pour en faire une soupe. Vous pourrez conserver le tout environ
Lire aussi :  Le Collagène : la tendance beauté et bien-être à ne pas négliger

Comment utiliser le bouillon dans votre alimentation post-partum

Il existe plusieurs façons d’utiliser le bouillon dans votre alimentation post-partum. Vous pouvez le consommer comme boisson chaude pour vous hydrater et pour ajouter des nutriments à votre alimentation. Il peut également être utilisé comme base pour les soupes, les sauces et les ragoûts.

Comment utiliser le bouillon dans votre alimentation post-partum
Comment utiliser le bouillon dans votre alimentation post-partum

Il est également important de noter que le bouillon peut être congelé pour une utilisation ultérieure. Cela signifie que vous pouvez préparer une grande quantité de bouillon à l’avance et l’utiliser lorsque vous en avez besoin.

Enfin, il est important de se rappeler que l’alimentation post-partum est un processus continu et qu’il est important de continuer à manger sainement après le mois d’or pour maintenir une bonne santé globale. Il est important de consulter un professionnel de santé pour vous assurer que vous obtenez les nutriments nécessaires pour vous et votre bébé.

En somme, cuisiner sainement après l’accouchement est essentiel pour permettre à la femme de se rétablir, de nourrir correctement son enfant et de maintenir sa santé globale. Le bouillon est un aliment riche en nutriments qui peut aider à cette récupération et il est facile à préparer chez soi. Il est important de consulter un professionnel de santé pour s’assurer d’avoir un régime adapté à ses besoins.